De Limpide à Airelle, il n’y a qu’un pas !

Ca fait du bien de revenir sur le blog ! Non, il n’était ni abandonné ni en friche, mais j’avais perdu l’envie… d’ailleurs, je suis bien tentée par l’aventure podcast (après tout le monde, bouh la copieuse), mais cela ne semble plus faisable pour moi d’être régulière sur une vidéo. Affaire à suivre donc.

Autre valeur incontournable (beurk, je n’aime pas ce mot) de notre pays, s’il en est, c’est le romantisme ! Alors, j’ai décidé de vous montrer un tissu imprégné de romantisme, un tissu tout en légèreté qui m’a immédiatement saisi lorsque je l’ai vu chez mon « dealer » préféré ! Oui, je pense que vous le savez (parce que ça fait un milliard de fois que je vous le dis), mais j’habite à 5 min de chez Jacques, le propriétaire-dénicheur de merveilles d’Indigotex.

Pour cette visite dans ce hangar à tissus, je voulais rester raisonnable et n’acheter que ce dont j’avais vraiment besoin à ce moment : du coton très fin blanc que Jaques vend 3€ le mètre pour doubler des robes d’été. Je trouve mon coton fin, pas de problème, et là je passe devant cette merveille ! D’autant que le modèle Limpide de Her Little World venait de sortir le magazine « Coudre c’est facile » et que je voyais bien une petite robe d’été dans ce tissu.

Je me mets donc à coudre Limpide en 38 avec très petites marges de couture. je la double avec mon fameux coton blanc et… elle est trop grande ! Effet sac à patate ! Ca ne me va PAS DU TOUT !!!!! J’ai alors l’idée de rajouter des pinces devant et au dos en prenant modèle sur l’Airelle de Deer and Doe et ça donne ça :

 

IMG_3800

La photo date une peu puisque c’était pendant les vacances d’été. Je n’ai réussi à la porter qu’à la plage, témoin que je n’arrivais pas à l’assumer…

Attention, le modèle de robe est superbe, mais sur moi ce n’est pas seyant…

Ca me faisait mal au coeur de me dire que ce magnifique tissu allait rester au fond d’un placard… alors j’ai décidé de le reprendre ! J’avoue que j’adore faire ça : reprendre mes cousettes. Parfois, je me plante sur l’accord entre un tissu et un patron, mais ce n’est pas grave, je reprends et généralement je tape dans le mille.

Ce tissu, je le voyais taillé dans le patron Airelle de Deer and Doe. C’est certain que l’idée de l’ajout des pinces m’a influencé, mais c’était le combo parfait pour moi.

C’est ce que j’ai fait ! Ajout d’un passepoil souple rose :

IMG_4779

et d’un col en coton rose chiné :

IMG_4778

Et me voilà avec une nouvelle blouse que j’adore et que je porte très régulièrement.

C’est ce que j’aime dans la couture : on peut recommencer !

Patron : Airelle Deer and Doe taille 40 avec reprise des pinces de 1 cm chacune (soit 4 cm en tout)

Tissu : Indigotex

Bonne couture et à bientôt !

Cephée Matriochka

Petite cousette pour ma Mariejolieprincesse ! Une fois n’est pas coutume car je viens de m’apercevoir en regardant les articles de mon blog, que j’ai plus publié d’articles sur mes réalisations pour ma fille alors que je ne l’habille presque qu’avec des cousettes maison… va comprendre…

Bref, Mariejolieprincesse avait besoin d’une veste de mi-saison imperméable. Or ma copine / voisine / styliste avait un joli tissu en stock. Je l’avais vu sur une de ses réalisations : elle en avait fait une robe pour femme. J’ai tout de suite flashé sur le tissu mais je le voyais pour ma fille. Donc, je lui ai acheté quelques mètres et j’en entrepris la réalisation de cette veste !

Le manteau Céphée de Grain de couture n’est plus à présenter : c’est le modèle que j’ai cousu ! Je l’ai simplifié au maximum car mon tissu est déjà bien chargé ! En revanche, j’ai rajouté des poches dans la couture latérale : les poches sont indispensables pour y mettre les petits trésors ! J’ai aussi ajouté une capuche ! Il est porté et reporté, y compris pour aller à l’école.

Place aux photos !

IMG_4878IMG_4883

La martingale est là, même si on ne la voit pas vraiment !

IMG_4882IMG_4880

Allez ! On va faire de la trottinette !IMG_4877

Le manteau n’est pas doublé mais bordé d’un biais rose… bien entendu !

Modèle : Céphée de Grain de Couture – Taille 116 cm

Tissu : Mandalo

Arum d’automne

D’automne, d’hiver, de printemps, d’été…. il y en aura de toutes les saisons car j’annonce la couleur tout de suite : j’ADORE ce patron !

Et pourtant, lors de sa sortie, je me suis dis : « Non, je ne vais pas acheter un patron de robe manches chauve-souris aussi simple ! Je peux patronner et le faire toute seule ! » D’autre part, j’avais acheté le patron de Pauline Alice, la robe Xéréa, qui, pour moi, ressemblait un peu. J’étais d’ailleurs sceptique quant au dos : vous pouvez voir ici ce dont je parle. Et puis, le jour de la sortie des nouveaux patrons d’Eléonore, j’ai dû aller à mon magasin préféré à Grenoble, la Maison de la Machine à Coudre car ma précieuse surjeteuse avait un petit souci ! Avec Cécile, la propriétaire de la boutique, on adore parler des nouveautés et on était du même avis concernant Arum. Le soir même, elle publie une photo de la robe : elle se l’était faite dans l’après-midi ! J’y suis retournée le lendemain et elle me l’a vivement conseillé ! J’achète le patron et je me mets à le coudre quelques jours plus tard et là, j’en couds 2 dans la foulée ! Ce patron est un miracle ! L’effet « sac à patate » qu’on pourrait avoir se métamorphose dès qu’on porte la robe ! J’ai beaucoup plus cette forme que la Xéréa au final !

Cécile m’avait conseillé de rallonger le patron comme je suis plutôt grande. J’ai donc fait une toile, mais elle me plaisait telle quelle : je n’ai donc apporté aucune modification ! La robe est faite en 2 heures découpe comprise !

Quant au tissu, j’ai tapé dans mon stock des magnifiques tissus de Catherine alias l’Ouvrage des dames ou BBK (j’ai à nouveau succombé d’ailleurs, ouille ouille ouille..). Il s’agit d’un tissu qu’elle a vendu en tant que viscose. Il est effectivement très doux et fluide comme de la viscose, ce qui lui confère un joli tombé parfait pour ce genre de projet. Par contre, il est assez épais. Je ne me voyais pas faire un robe d’été dedans, mais une Arum pour l’automne à porter avec un petit gilet ou un Ondé (note à moi-même, mettre à jour la liste au Père Noël pour inclure ce patron que je ne voulais pas acheter n’en voyant pas l’utilité, mais je la comprends maintenant) !

Trève de blabla, place aux photos (désolée de la qualité pourrie des photos : personne sous la main mais très envie de vous la montrer cette robette) !

IMG_4991

Les emmanchures chauve-souris qui ne sont ni gênantes, ni trop étriquées :

IMG_4992

De dos ! Certaines remarqueront peut-être que j’ai coupé les côtés à l’envers. Attention : ce modèle demande BEAUCOUP de tissu car les manches sont coupées avec le corps. Mon métrage n’était pas suffisant, mais le motif étant chargé, cela ne se voit que très peu.

IMG_4994

Détail de la poche (c’est la couleur la plus fidèle du tissu) :

IMG_4995

Enfin, j’ai bordé le bas des manches et de la robe d’un biais satin violet car je ne voulais pas perdre trop de longueur quant même :

01702a9ad551bb4857466304ae1456dc5ccc63efce

Au final, une petite robe facile et rapide à faire, facile à porter ! Ce tissu est d’une douceur infinie sur la peau. Avec les chutes (#abasleschutes), j’ai fait d’autres choses : je ne voulais pas perdre le moindre centimètre de cette merveille !

Modèle : Arum de Deer and Doe – Taille 38 (j’arrête de coudre une taille en dessus pour, à la fin, rogner sur les côtés : il faut que je m’y fasse, je suis un fil de fer :-))

Tissu : ODD

NB : ce sont les collants de la Gambettes Box !

Bonne couture et à bientôt !

 

Orange is the new Black… ou si peu !

Non, je ne vais pas vous parler de la série, mais de ma dernière Belladonne de Deer and Doe en date. Vous en aviez déjà vu une ici, mais ce n’était  pas ma première, il y en avait eu 2 autres avant non bloguées… il faudra que je remédie à cela aussi !

J’adore ce modèle, surtout le dos ! J’avoue que ce n’était pas le type de robe que je mettais (ou achetais), mais je me suis lancée et je trouve que cette forme me convient et plutôt bien. Je n’ai pas une taille très marquée, mais je trouve qu’elle me met plutôt bien en valeur. Bref, j’adore la faire ! Et comme j’ai dû faire des ajustements du fait de ma stature (1m73) pour les pinces poitrine et pour que la taille de la robe tombe sur ma taille naturelle, je rentabilise !

C’est donc ma 4e version ! Pas trop de risque donc côté patron… j’ai pu  taper dans mes tissus les plus précieux ! Ce tissu, je le réservais à cette robe. Dès que je l’ai vu, j’ai tout de suite associé le patron ! Ca vous fait ça aussi parfois  : avoir immédiatement en tête le projet pour le tissu ? J’adore quand ça se passe comme ça !

J’ai réalisé cette robe à la fin de l’été et ne l’ai mise qu’une fois depuis : je trouve qu’il est trop dommage de cacher ce joli dos avec un gilet. J’ai attendu que le mojo de la coture soit revenu car j’ai passé une période de la loose côté couture : des ratés, des réalisations berk… bref rien n’allait ! Mais ce tissu méritait une Kiloulette en forme !

Bon, que je vous parle un peu de ce tissu ! Une merveille ! Je l’ai acheté à Catherine du site Ouvrage des Dames. Elle le vendait par panneau : tous les motifs de la robe sont issus du même tenant. De plus, le tissu est réversible !IMG_4975

J’aurai voulu jouer plus sur cet aspect, mais je n’ai pas trouve le moyen de faire un Belladonne totalement réversible.Par contre, je ne l’ai pas doublée (contrairement à celle-ci et à une autre que je n’ai pas bloguée). J’ai ensuite joué sur les motifs en fonction des différentes pièces de la robe et j’ai allongé la jupe pour ne pas avoir à tailler dans le bas de mon panneau pour avoir cette jolie frise orange au bas.

J’ai déplacé la fermeture à glissière de côté pour ne pas endommager le dos et bordé l’encolure, les emmanchures, le dos et le bas de la jupe avec un biais simili-cuir.

Trève de blabla, place aux photos !

En intérieur (qualité bof, bof, désolée !) :

IMG_4836IMG_4837IMG_4838

Et en extérieur :

IMG_20150926_154421

IMG_20150926_154442

J’avais acheté 2 panneaux de peur de ne pas en avoir assez pour ma Belladonne et finalement tout est rentré (je suis douée à Tétris de toute façon :-)). Je vais pouvoir me lancer dans un autre projet : j’adore ce tissu ! A suivre donc…

Modèle : Belladonne Deer and Doe – taille 40 pour le buste devant et la jupe et 38 pour le dos – pinces poitrine et taille rabaissées

Tissu : ODD

Bonne couture et à bientôt !

PS : Un grand merci à mon fils qui a réalisé la nouvelle bannière de mon blog ! Je la trouve très réussie ! Bravo mon grand ! Bisous !

Marthe Graffiti

Cela fait un moment que le patron est sorti et que ma bouse est cousue, portée, reportée… mais je ne l’avais pas encore bloguée ! Je l’adore ma bouse Marthe de République du Chiffon. Pour ma version d’essai, j’ai choisi d’utiliser un coupon que j’ai trouvé chez Toto Grenoble dans le rayon des tissus aux poids : une viscose polyester noire à dessins graphiti. Comme je l’ai acheté une bouchée de pain, cela faisait une version test parfaite ! Et puis la version test s’est transformée en version chouchou !

Aucune difficulté de réalisation avec le patron, par contre, le tissu était super pénible à découper : une vraie savonnette ! Mais j’ai tout assemblé à la surjeteuse et tout s’est bien passé pour la partie couture. La seule modification que j’ai apportée : j’ai ajouté des bracelets de manche. La blouse est plutôt prévue pour avoir des manches 3/4, mais c’est un longueur qui ne sied pas à mes longs bras (j’ai toujours ce problème dans les vêtements du commerce : les manches ne sont jamais assez longues).

Au final, une petite blouse très confortable, très rapide à faire et facile à porter en toute saison !

Le tissu est trop chouette !

IMG_4822

La voici portée :

IMG_4821

Le dos est plus long :

IMG_4823

Modèle : Marthe de RDC – taille 38

Tissu : Toto Grenoble

Bonne journée et bonne couture !

Deep Blue

Cela fait longtemps que je volais vous parler de ce tissu à tomber ! Un tissu que seule l‘Ouvrage des dames arrive à dénicher ! En plus, ce tissu, Catherine me l’a offert lors d’une commande. Je n’en reviens toujours pas ! Il s’agit d’un tissu entièrement réversible ou plutôt 2 cotons mis dos à dos : je ne sais pas si vous me suivez, mais moi j’ai réfléchi longtemps avant d’en faire quelque chose. Finalement, compte-tenu du fait que c’était un coupon de 50cm sur laize, je me suis résolu à en faire un mini de Aime comme Marie et avec la chute restante, j’ai bidouillé un tshirt à partir de Aime comme Minute. J’ai tellement repris les 2 en largeur que je suis partie de la taille M pour arriver à une taille S voire moins… La couleur est bleu marine et crème. Ce ne sont pas mes couleurs habituelles, mais finalement je m’y fais bien, surtout sur cette face !

Place aux photos, ce sera finalement plus parlant !

IMG_4763

IMG_4765

 

IMG_4766

Pas mal les raccords non ? Place aux détails intérieurs avec le tissu en « négatif » et le petit biais Liberty pour se faire plaisir en l’enfilant :

P1060427

P1060426

P1060424

P1060423

P1060422

IMG_4764

 

Détails extérieurs :

P1060425


P1060421

P1060420

Allez ! Au travail Kiloulette (le vrai hein, pas la couture :-)) !

IMG_4767

 

Modèles : Mini Aime comme Marie et Minute Aime comme Marie – Taille M LARGEMENT modifiée

Tissu ODD

Bonne couture !

Xerea aux éventails

Ça commençait à sentir la naphtaline par ici… plus trop l’envie de bloguer mais toujours l’envie de coudre !

Je reviens avec une nouvelle petite robette pour l’été. Une première à plusieurs niveaux pour moi : une première pour les patrons Pauline Alice et un tissu déniché en soldes dans une boutique de Grenoble devant laquelle je ne fais que passer pour cause de prix trop élevés. Mais, là, le coup de cœur ! Cette viscose à la fois légère et au joli tombé, blanche avec des éventails noirs dans ce bac soldé m’a tout de suite interpellée !!!!

Pour cette jolie viscose, je voulais un patron simple et surtout, j’avais une grosse envie de robe « boite ». Or, Pauline Alice venait de sortir ses derniers patrons et cette robette d’inspiration années 60 et ses 2 versions possibles m’a tout de suite plu.

J’étais un peu fébrile pour couper ce magnifique tissu et surtout j’ai voulu un peu jouer sur les marges de couture pour baisser les pinces poitrine, mais ceci s’est avéré inutile car tout tombait déjà bien !

J’ai coupé un 38 (peut-être qu’un 36 aurait même été suffisant), j’ai allongé de 5 cm (je mesure 1m73 et la stature du patron est 1m68). Malgré cela, je la trouve un peu courte et, après les photos, ce point de détail me chiffonant tellement, j’ai décidé de défaire mon ourlet et mettre un biais rapporté.

Trève de blabla, place aux photos !

P1060415

P1060415-001Encolure bordée d’une biais et insertion d’un passepoil noir pour souligner les découpes.

P1060417

Un peu courte à mon goût de dos… non ?

P1060419

Modèle : Xerea Dress de Pauline Alice – taille 38

Tissu : CB Tissus Grenoble

Bonne couture !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 50 autres abonnés